Corrida d’Issy : la Team Croque & Run en ballade avant les fêtes !

Pour le débrief de la Corrida d'Issy les Moulineaux nous avons le plaisir de laisser la plume à Guillaume.


 

Les frimas de l’automne qui s’achève n’auront pas découragé la cohorte bruyante et chamarrée de la Corrida de Noël d’Issy-les-Moulineaux (92), procession toute heureuse de profiter d’une épreuve matinale un peu à part, ce dimanche 15 décembre. Et bien entendu, Croque and Run y était, comblant par cette petite heure passée sur le bitume la frustration de voir le calendrier s’alléger, comme il est de coutume à cette période de l’année.

C’est donc sous un soleil généreux que les membres de la Team Croque and Run (26 motivés tout de même) ont enfilé les tenues de mères et pères Noël fournis pour l’occasion, et affiché les couleurs de leur blog favori au milieu d’une marée de plusieurs milliers de leurs congénères (plus de 3 600 d’après les organisateurs).

Le peloton, assez dissipé mais concentré, a terminé les 10km tracés dans les rues d’Issy en affrontant notamment deux fois l’étonnante côte de la rue Auguste Gervais, porté par les cris d’une ribambelle d’enfants amusés. Ce coup bas de l’organisation oublié, retenons la joie d’avoir vu sur le bord de la route la foule applaudir les déguisements improbables nés de l’imagination des pères Noël-runners (oui, il est possible de courir déguisé en bûche ou d'assumer l'accoutrement d'un renne).

 

Bien entendu, le chronomètre et l’ambition du classement sont restés – pour l’occasion – au pied de la cheminée.

Si la période des fêtes et plus généralement l’hiver sont un défi lancé à la détermination des coureurs, amateurs ou non, les prochaines sorties seront pour beaucoup l’occasion de concilier détente et kilomètres, à l'image de la Corrida d'Issy, avec deux objectifs à ne pas perdre de vue : ne rien lâcher en vue des échéances du printemps et ne garder que le plaisir à l’esprit au moment d’affronter le froid !